BANDEAU ACFA

Rendez-vous les 15, 16, 17, 18 et 19 novembre pour en prendre plein les yeux et les oreilles !

Du 15 au 19 novembre 2017, c’est le retour du festival le plus « spécial » de Montpellier. Effets Stars, le premier Festival International des Effets Spéciaux en Europe, a pour but de promouvoir sous leurs différentes formes les effets visuels et sonores du monde mystérieux du cinéma. Il ouvrira ses portes sur le parvis du Gaumont Multiplexe et investira les salles du cinéma. Depuis 13 ans, l’événement met en avant les effets spéciaux par le biais entre autres de projections, conférences et expositions. Acfa Montpellier, grand partenaire du festival, sera sur l’événement afin de réaliser captations des mini-tournages, des spectacles ou encore des interviews… 
 

bannière effets stars

 

Effets Stars, un festival dédié aux effets spéciaux

Thomas Rentz, le créateur du Festival, a accepté de répondre à quelques questions.

Acfa : Comment est né Effets Stars ?
TR :
Effets Stars est né 2004, après un autre festival que j’ai créé et géré pendant 7 ans à Aigues Mortes. J’ai essayé de faire un festival avec un thème précis car dans la plupart des festivals en France, il y a pas ou peu de thèmes. Le but c’était de faire quelque chose qui n’existait pas.

Acfa : Pourquoi un festival sur les effets spéciaux ?
TR :
Au niveau des Effets Spéciaux, il n’y avait pas de récompenses, il n’y avait rien en place, mis à part quelques conférences à Monaco. Aujourd’hui, plusieurs choses existent mais en 2004 il n’y avait rien du tout. Les professionnels des effets spéciaux étaient très demandeurs d’une certaine reconnaissance de leurs métiers, les FX ne sont même pas récompensés au Césars !

Acfa : Effets Stars est le premier festival international des effets spéciaux d’Europe, pouvez-vous nous en dire plus ?
TR :
Au niveau des FX, les gens se réveillent petit à petit. Je pense notamment aux expositions parisiennes (à la Cité des Sciences et de l’Industrie), au CNC (Centre National du Cinéma) qui fait des études sur le phénomène…, mais cela fait maintenant un peu plus de 12 ans qu’Effets Stars s’intéresse au sujet.

Acfa : Pourriez-vous nous donner un avant goût du programme de cette année ?
TR :
Le programme sera spécialement dédié aux années 80. Il y aura plein de choses sur les grands films des années 80 (tout genres confondus), des interventions, et toujours la compétition de courts métrages, tournés avec des SFX ou des VFX, et une catégorie 3D Animation/Image de synthèse.

Acfa : Combien de spectateurs attendez-vous sur ces 5 jours ? 
TR :
Je ne peux pas vous dire, mais en tout cas on en espère plus que la session précédente qui avait déjà réuni 20 000 visiteurs. Le Gaumont lui-même attire 40 000 personnes sur la semaine du festival, c’est déjà un vrai plus.

Acfa : L’école Acfa est partenaire du festival depuis 2 années maintenant…
TR :
Tout à fait, les élèves d’Acfa participent aux mini-tournages, captent les interviews données par les intervenants et les jurys entre autres… Au niveau technique, ils interviennent sur beaucoup de points et de moments du festival. 
 

Acfa, partenaire de choix

Une fois n’est pas coutume, l’école Acfa Multimedia mobilise ses ressources pour participer avec la collaboration du cinéma GAUMONT à la seconde édition du grand festival des effets spéciaux « EFFETS STARS ».

À cette occasion, les élèves des formations « Superviseur des Effets Spéciaux Numériques » « Sound Designer », « Technicien de l’image, Réalisateur Monteur » et « Technicien du Son » uniront leurs compétences pour développer des synergies sur les différentes pôles d’activités du Festival profitant ainsi de cette expérience unique de pouvoir pratiquer leurs spécialités, rencontrer des professionnels du Cinéma, des Effets Spéciaux et Audio et partager avec le public montpelliérain durant 5 jours.

Scindés en petites unités de tournage mobiles, nos étudiants investiront l’ensemble des ateliers du SFX Park mis en place par le festival et feront la démonstration de leurs arts au gré des multiples événements, rencontres, interviews et conférences des artistes et techniciens du Cinéma et des effets spéciaux.
Le public pourra également s’inviter sous le grand Pavillon d’ACFA MULTIMEDIA pour participer aux différents stands ludiques animés par des étudiants spécialisés dans les domaines des Effets numériques, du Sound Design et du montage Cinématographique.

Cet illustre évènement constituera sans nul doute le point d’orgue de l’année 2017 pour les étudiants de l’école de l’audiovisuel et du cinéma de Montpellier.

« Le plus bel effet spécial, c’est le cinéma lui même » (Jean Marie Gouriou / brèves de comptoir, 1996.)

Le tournage d’un film, une expérience grandeur nature !

Jeudi 19 octobre, Orazio Frisicale (Marnie Production) et Antony Cinturino (cascadeur) sont venus briefer les élèves qui participeront au tournage d’un court métrage sur Effets Stars.
Orazio Frisicale - briefing
 
Entourés de deux unités professionnelles, les élèves d'Acfa Montpellier précédemment cités seront amenés à collaborer au tournage d’un film en conditions réelles. 
Le court-métrage réalisé sera ensuite projeté dans les salles du Gaumont à la clôture du Festival.

Après avoir distribué le scénario du film, Orazio a appuyé l’ampleur de l’exercice en expliquant : « Il va falloir fournir beaucoup de travail, être carré dans votre organisation car le film doit être prêt rapidement » et rajoute « Le but c’est de vous confronter à quelque chose qui soit assez bien mené, afin de laisser place à un peu d’improvisation sur le terrain. »
En effet, « Toute la mécanique tient sur tout le monde, il faudra être assez réactif, efficace, bien écouter les conseils donnés et connaître le projet. »

Cédric de Wavrechin, professeur à Acfa et référent audiovisuel, a tenu à préciser aux élèves : « C’est une véritable chance que vous avez de participer à un vrai tournage cinéma avec du matériel, plein de professionnels qui seront là pour vous aider à adopter les bons comportements, les bons gestes. Vous ne serez plus des élèves, mais des techniciens sur un tournage. »


Rendez-vous dès le 15 novembre !