bandeau acfa

Les écoles d’Acfa Multimedia autour d’un projet commun 

Vendredi 20 octobre dernier, les sections en 2ème année de Réalisateur-Monteur des 3 campus d’Acfa se sont réunies en visioconférence. Cette année en effet, les élèves de Montpellier, Lyon et Toulouse seront en concurrence afin de réaliser un film fiction. Les deux thèmes qui leur sont proposés sont les suivants : 

  • Festival International du Film sur le Handicap (FIFH) – Thème sur le handicap invisible
  • Fondation MAIF – Thème sur les données personnelles et les objets connectés

En binôme, les futurs réalisateurs-monteurs des 3 villes vont devoir réaliser courant décembre un court métrage de fiction sur l’un des deux thèmes au choix. Les rendus finaux sont prévus pour mars 2018. 

fifh acfa
 
Ainsi, Katia Martin Maresco (fondatrice et directrice du FIFH), Richard Paul, Marie-Hélène Delon et Flavia Vargas sont venus présenter le projet de film attendu par leur association à Montpellier, présentation retransmise en direct dans les écoles lyonnaise et toulousaine.

Thème n°1 : FIFH – Film sur le handicap invisible

Créé en 2015, le Festival International du Film sur le handicap a bout but de :

  • sensibiliser tout public à la créativité, au talent et au professionnalisme des personnes en situation de handicap via la magie du cinéma,
  • développer l'emploi des personnes en situation de handicap dans les métiers du cinéma et mettre en valeur leur talent.
  • mener des actions de prévention essentiellement auprès d'un public jeune. 
  • rendre accessible à tout type de handicap les films dans les salles de cinéma (salles accessibles, audio description, sous-titrage, etc.)
  • mettre un coup de projecteurs sur les films traitant du handicap et de la différence venant de tous les pays et découvrir ainsi leurs particularités dans la manière d’aborder ces thématiques.

 fifh logo

Après avoir expliqué les principaux objectifs du festival, les intervenants ont présenté le cahier des charges auquel seront soumis les élèves : 

Les courts métrages réalisés au sein des écoles participantes par des jeunes réalisateurs dans le cadre de leur scolarité seront proposés au comité de sélection du FIFH qui déterminera en fonction des qualités cinématographiques ceux qui pourront intégrer la sélection pour le prix « Nouveaux Talents »
Les films retenus seront présentés en compétition lors du festival 2018. Une dotation dont la teneur est actuellement en étude sera remise au film vainqueur.
Les réalisations devront traitées du handicap invisible. En effet, aujourd’hui, 80% des handicaps sont invisibles et 20% sont visibles. Pour exemple les handicaps invisibles peuvent être d’ordre psychique, psychiatrique, neurologique, digestif, rhumatologique…


Pour ce qui est des aspects techniques, le FIFH demande des films d’une durée de 1 à 6 mn, avec des sous-titrages en français lors des dialogues

Thème n°2 : MAIF – Concours vidéo Grand Angle – Données personnelles et objets connectés

Reconnue d’utilité publique, la Fondation MAIF a pour mission d’étudier les comportements humains et le monde qui nous entoure afin de prévenir au mieux des risques qui affectent les personnes au quotidien. 

« Les résultats de nos recherches s’adressent à tout un chacun mais ils sont souvent peu connus. Notre ambition est d’éveiller les consciences et nous voulons donner la parole et l’image à d’autres que nous pour parler des risques. C’est l’objet du concours Grand Angle. »

maif grand angle

« Avec le développement exponentiel des réseaux sociaux et l’avènement programmé des capteurs et des objets connectés, la question de la maîtrise des données personnelles, qui plus est lorsqu’elles sont sensibles, devient majeure. »
« Disposant de droits étendus sur nos données et ne subissant pratiquement aucun contrôle, les principaux opérateurs de numérique profitent de plus en plus de nos données. Jusqu’où les laisserons-nous aller ? »


Ainsi, la fondation MAIF propose un concours vidéo aux réalisateurs amateurs ou professionnels, et leur soumet le message thématique suivant : « Reprenons le contrôle de nos données personnelles. »


Les vidéos devront durer entre 30 et 120 secondes et auront la contrainte suivante : Glisser pendant quelques secondes un détail représentant le mot « SOURIS ». L’animal, la souris d’ordinateur, le mot ou autre… À nos élèves de se montrer inspirés et inspirants ! 

confcall lyon toulouse

Les élèves de Lyon et Toulouse, lors de la présentation en visioconférence.