bandeau acfa 4

L’année de spécialisation des Sound Design ouvre ses portes à partir du lundi 6 novembre 2017 !

Une nouvelle année voit le jour à Acfa Multimédia Montpellier. A l'instar de sa grande sœur « sound design pour Jeux vidéos »  enseignée à Montpellier et Montréal, cette section propose d'élaborer en une année de spécialisation des travaux sonores concentrés sur l'art, l'expérimentation et les merveilles du Patrimoine. Son nom, Créateur sonore pour l’Art et le Patrimoine.

Un programme à double visée : technique et culturelle

Le programme est constitué de matières innovantes destinées à orienter et aider l'étudiant vers son travail de fin d'année. 

Les cours se découperont autour de plusieurs axes :

  • « Concept » : les cours conceptuels permettront d'étudier les contenus sémiologiques et pédagogiques, d’élaborer les évènements et productions à venir… L'année débutera par exemple avec des expériences en groupe de musicothérapie dirigée par un professionnel.
  • « Studio » : permettra de réunir étudiants, intervenants et professeurs afin d'élaborer des ateliers d'improvisations, orientés musiques ethniques, chamaniques ou encore progressives au sein d’un studio.
  • « TMI » (Technologies des Matériels Innovants) est une matière dans laquelle les technologies modernes seront étudiées, afin d'appréhender également l’utilisation des « synthétiseurs-capteurs », élaborés numériquement sur logiciel, le tout dirigé par un intervenant diplômé de l'Ircam.
  • Les matières habituelles CGA (Culture Générale Artsistique) et TMO (Travail de Mise en Œuvre) permettront de recevoir des intervenants extérieurs qui poseront les bases des « workshops » de l’année : réalisation musicale et sonore pour chorégraphie de danse, films astronomiques de planétarium, ambiances de lieux divers, habillages pour des escapes games etc.
  • Le travail de fin d’année : La fin de l'année sera en date et lieu des journées du patrimoine (les 15 et 16 septembre 2018), au cours desquelles plus d'une centaine de sites seront ouverts aux étudiants. Le travail de fin d'année consiste à présenter un projet personnel développé en cours, ainsi qu'une prestation de 2 jours pendant les journées du patrimoine. Le but est simple : prendre possession d'un lieu, le sonoriser : en faire son espace sonore. Pendant 2 jours, chaque élève aura alors un lieu à lui. Il devra s'adapter à la thématique du moment et se comporter comme un exposant dans une galerie d'art.

Un parrain d’exception 

L'année est parrainée par Bernard Szajner (http://szajner.net/), connu entre autres pour avoir inventé la harpe laser, et dont la carrière est unique. Compositeur, théoricien de la musique ou artiste plasticien, ses casquettes sont multiples. Sans lui, pas de Amon Tobin (dj et musicien brésilien).

Szajner et Bastien

Bernard Szajner, notre parrain, au côté de Bastien alias Masterfader (http://masterfader-official.com/), ancien étudiant ACFA en Sound Design.

Une formation complète et qualifiante

Les formateurs d’Acfa accompagneront les étudiants de novembre à septembre (excepté aout).

Dans l’optique de proposer au plus grand nombre, une remise à niveau sera proposée en début d'année, parallèlement aux cours, pour ceux qui en ressentiront le besoin.

L’année de spécialisation comprendra :
-    la remise à niveau pour les étudiant(e)s extérieurs à Acfa Multimedia.
-    la certification Protools 101 et 110.
-    le matériel de base pour la matière Tmi (capteurs/cartes).
-    l'intégralité de la formation, jusqu'aux épreuves finales.

Les contingences étant limitées à 10 personnes maximum, les dernières places restantes pourront donner lieu à un entretien par téléphone pour faciliter les inscriptions administratives.

 

Plus de renseignements : https://www.acfamultimedia.com/contact